Naruto Unleash the Bijuu
Bienvenue sur NUB !

De nombreux personnages disponibles, un staff actif et une communauté soudé. Une intrigue prenante et des nombreuses choses de prévu !

N'hésitez à nous rejoindre ou à poser vos questions !


Forum RP Naruto
 

Partagez | 
 

 [Suna] Ishite Juuseï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ishite Juuseï
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 30/06/2013

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
500/500  (500/500)
Rang: Jounin Jounin
MessageSujet: [Suna] Ishite Juuseï    Mar 2 Juil - 23:23
Nom : Ishite
Prénom : Juusei
Age : 31 ans
Village : Suna
Grade : Jounin
Affinités : Katon/Doton/Yoton


DESCRIPTION PHYSIQUE





Commençons par le commencement ! Juusei est un beau jeune homme de... Non ce n’est pas vraiment ça... Le ninja que je vais vous présenter est un homme atteignant déjà l’âge certain de 31 ans. Si l’on tient compte de cet âge,  vous vous douterez bien que ce n’est pas le corps d’un gamin que nous allons décrire, mais celui d’un homme qui a été bâti par des années de travail et de combats.  

Juusei est donc un homme assez grand. Un peu trop grand même si je puis me permettre. Il mesure en effet un mètre quatre-vingt-dix et tâtonne la centaine de kilogrammes. Graisses ? Protubérances ? Que nenni ! Notre ami est construit avec de bons os solides et du bon muscle tout ce qu’il y a de plus naturel ! Sa musculature, si elle n’est pas exagérée, semble avoir été sculptée par un artiste qui aurait cherché à donner une impression de solidité, comme si ce corps était fait de pierre. La peau de notre ami est plutôt foncée, ce qui ne semble pas choquer pour un habitant du désert. Par contre, deux éléments viennent rendre cette peau moins banale qu’elle ne devrait l’être. Le premier, ce sont ses cicatrices. Notre homme en est en effet recouvert de la tête aux pieds, les balafres pouvant parfois atteindre jusqu’à quarante centimètres de longueur et deux centimètres d’épaisseurs.  Le deuxième élément est encore plus difficile à manquer que les cicatrices puisqu’il s’agit de son tatouage qui prend tout de même une place assez importante sur son tronc. Il s’agit en fait d’un J qui a été tellement stylisé, tribalisé, redessiné qu’il ne ressemble plus vraiment à un J. Mais c’est grand, c’est imposant, ça impressionne les autres et ça plait à notre héros. Pour en terminer avec le corps, nous nous attarderons sur les mains du shinobi qui sont un peu plus larges que la moyenne et dont la peau calleuse donne un aspect rugueux. Il va sans dire qu’il sera difficile de ne pas sentir la caresse d’une de ces mains.

Passons maintenant au visage de cet hurluberlu. Mais avant d’en parler, faisons une petite parenthèse sur ce qui cache une bonne partie de ce faciès : sa toison, sa crinière, sa chevelure ! Car monsieur n’aime pas se couper les cheveux. Il préfère les garder longs ce qui lui donne un air de mec un peu rock’n’roll, vous voyez ? C’est donc une longue touffe de cheveux noirs de jais qui vient lui lécher les épaules. Ces cheveux, laissés sans autre attache que son bandeau, lui donnent un air sauvage, voir même parfois un peu beaucoup négligé. Son visage, comme son corps, semble avoir été sculpté dans la roche. Ses yeux noirs, son appendice nasal, les cicatrices sous ses joues, son sourire carnassier et la barbe qui l’entoure contribuent à cette impression d’homme bestial, d’un homme rude.

Concernant son accoutrement, il est assez restreint. En effet, Juusei n’aime pas être entouré de tissus. C’est pourquoi il reste presque constamment torse nu. Certes, lors de sorties, vous le verrez parfois portant une cape de couleur crème qui lui permet de se camoufler et de se protéger du soleil, mais monsieur préfère des vêtements légers. Ainsi, il ne porte pas de haut, mais ne porte pas non plus de sandales, ni de chaussons. C’est pieds nus que Juusei parcoure le monde, ce qui a rendu ses petons calleux et rugueux, encore plus que ses mains ! Il va sans dire que cette peau très dure ne vaut pas la solidité d’une chaussure, mais c’est assez pour notre artiste. Puisque nous avons parlé des endroits sans vêtements, parlons maintenant (enfin) des quelques pièces de tissus qui l’enveloppent. Ishite Juusei porte une salopette. A dire comme ça, ça fait un peu pequenaud. Mais détrompez-vous, il a réussi à rendre cet habit classe et plutôt confortable ! Pour cela, il suffit d’arracher les jambes à partir du genou et de laisser tomber les bretelles sur les côtés ! Simple, mais terriblement efficace. Ensuite, puisqu’il faut tout de même un peu de style, ajoutez un morceau de tunique orange agrémenté de bandes blanches et de flammes noires, vous obtiendrez le style « made in Juusei » !
Enfin, parlons un peu d’accessoires ! Car notre héros en porte deux. Le premier, assez simple, se trouve être son bandeau frontal qui lui permet de contenir un tant soit peu sa crinière noire. L’autre, plus original, consiste en une pièce d’armure qui lui recouvre le bras droit. Elle lui permet d’avoir une partie solide pour contrer ou minimiser les dégâts qu’on pourrait lui envoyer. De plus, cette pièce d’armure est retenue par des sangles qui permettent aussi au Sunajin de ranger son sabre.


DESCRIPTION MENTALE




Avant d’être un Shinobi, Juusei est un artiste. Son clan est en effet réputé pour ses talents de sculpture sur roche, un art particulier pour une famille d’artisans. Comme le laisse en douter le nom de cette famille, le clan Ishite (Main de pierre) est avant tout un clan d’artisans qui travaillent la pierre pour toutes sortes de travaux. Notre héros trouve donc son bonheur dans ce domaine et partage un gout pour les choses qui durent longtemps avec un certain pantin dont je ne citerai pas le nom ici. Pour lui, rien n’est plus émouvant que de retrouver une histoire, une vie, un visage, gravé dans la roche pour des siècles. Il n’a pas un comportement exagéré concernant l’art, mais il porte néanmoins un immense respect à la sculpture et voir quelqu’un mépriser ça peut le rendre furieux.

Pourtant, Ishite Juusei n’est pas quelqu’un qui s’emporte facilement. C’est un homme patient, ouvert et qui semble toujours être de bonne humeur. Il n’est pas rare d’entendre son rire puissant ou de devoir subir l’une de ses blagues douteuses quel que soit la situation ! Car malgré sa passion pour les statues et les gravures, notre ami est un personnage haut en couleur et débordant de vitalité. Il lui est difficile d’admettre qu’il a déjà dépassé la trentaine bien que sa façon d’être lui en fasse paraitre un peu moins. Ainsi, dans la vie de tous les jours, c’est un personnage débordant d’énergie qui n’a pas fini d’emmerder son monde avec ses sculptures ! Une seule chose reste capable de l’assombrir en un instant : la mention des noms de ses deux camarades qu’il a perdu en mission.

Qu’en est-il en tant que Shinobi ? Et bien c’est le même, en un peu plus calme. Car au cours de sa vie de ninja, Juusei a appris à faire preuve de professionnalisme et s’est rendu compte que foncer bille en tête n’est pas du tout la meilleure des solutions. Il sera donc assez réfléchi au combat, même s’il apprécie prouver sa valeur et relever les défis.

Concernant sa loyauté envers son village, Juusei est un shinobi plutôt dévoué qui n’hésiterait pas à sacrifier sa vie pour le bien-être de ses semblables. Néanmoins, depuis l’arrivée de Gaara au pouvoir, notre ami ne peut s’empêcher de rire jaune. Car ses plaisanteries envers l’ancien Jinchuuriki ne sont faites que pour cacher son doute quant à ses capacités à diriger un village. Il aura besoin de preuves pour faire confiance à cet ancien démon, surtout après l’incident survenu avec l’ancien Kazekage et l’intervention d’Orochimaru. De plus, il est assez sceptique concernant l’alliance shinobi. La perte de ses amis lors d’un affrontement avec les forces de Konoha l’a profondément marqué même si, en apparence, il ne laisse rien transparaitre. Il sait néanmoins que c’est fait pour le bien du monde ninja et il essayera au maximum de refouler sa haine.


HISTOIRE




Issu du clan Ishite, Juusei a donc passé son enfance dans une famille où le mot d’ordre est « travail ». Son père, Ishida et sa mère, Kaede l’ont élevés avec le but de l’endurcir pour qu’il puisse être capable de s’en sortir dans un monde qui venait de sortir de la troisième grande guerre. Cependant, loin de se renfermer sur lui-même, Juusei s’ouvrait au monde et grandit en s’amusant dans les ateliers de sa famille. Très tôt, on lui enseigna l’art de sculpter, ce qui passionna immédiatement notre jeune margoulin ! D’abord, il commença par la pratique traditionnelle avec une petit marteau et un burin, puis, ses parents lui montrèrent comment modeler grâce au chakra et à leur affinité Doton.

Fort de cette première expérience, il arriva confiant à l’académie partageant les bancs de l’école avec d’autres petites boules d’énergie comme lui. Pourtant, à ses débuts, il eut bien du mal  à se faire une place dans cet univers. A vrai dire, il n’avait vraiment rien d’extraordinaire. Entre regarder ses parents sculpter la roche et devoir soi-même le faire, il y avait un fossé énorme que le jeune garçon eut du mal à franchir. Il réussit néanmoins à passer Genin à 13ans après s’être acharné sur l’apprentissage des techniques de bases et ce nouveau grade ne fit qu’augmenter sa détermination. Il deviendrait un grand ninja, peu importe les efforts à fournir.

Arriva enfin la rencontre avec son professeur désigné. Celui-ci se nommait Soren et était un vieux Jounin assez sévère qui classa tout de suite notre héros parmi les boulets de service. Il préféra en effet les autres jeunes élèves qui possédaient tous des techniques intéressantes à ce petit garçon qui utilisait difficilement l’affinité Doton. Il faut savoir que Soren avait la charge de trois élèves, comme il en était la coutume. Les deux mâles se trouvaient être Juusei et un binoclard nommé Aokiji. Ce dernier possédait de réels talents en ce qui concernait le Doton, et il l’utilisait avec une facilité déconcertante.  La demoiselle du groupe s’appelait Momoji. C’était une jolie utilisatrice de techniques de soin dont la famille avait de grandes connaissances concernant les techniques de sceaux.

Les premiers entrainements furent bien difficiles pour notre petit sculpteur qui n’arrivait pas à la cheville de son rival. La plupart du temps, il était donc laissé de côté et se contentait de regarder la progression de ses deux compagnons qui gagnaient en puissance de jour en jour. Juusei décida alors de passer son temps à s’entrainer et il mit toute sa volonté dans la pratique de la manipulation de la terre. Cela lui prit un an d’acharnement, mais arriva le jour où il réussit à surpasser Aokiji. Il s’était entrainé sans relâches et ses enchainements avaient été effectués avec une telle fluidité qu’ils avaient pris de court le garçon à lunettes. Juusei avait éveillé une première partie de son potentiel.

Car il découvrit en fait qu’il s’était fourvoyé. Par hasard, un jour qu’il trainait dans les bureaux de l’académie, il tomba sur les petites feuilles de papiers que les professeurs utilisaient pour définir l’affinité de leurs élèves. Notre héros venant d’un clan utilisant principalement le doton, il n’avait pas pris la peine d’effectuer ce petit test. Pourtant, à cet instant, il ne put s’empêcher d’attraper une des petites feuilles et d’y verser un peu de chakra pour voir ce que cela pourrait faire. A sa plus grande surprise, le papier s’embrasa. La surprise passée, tout devint clair pour le jeune homme. Il s’était battu pour maîtriser une affinité qu’il pensait être la sienne alors qu’il était destiné à autre chose. C’est pour cela qu’il avait eu tant de mal. Mais au final, n’étais ce pas mieux ainsi ? Il avait maintenant découvert sa vraie nature, mais il n’abandonna pas l’ancienne. Au contraire, il développa les deux pour surpasser Aokiji et surprendre tout le monde. Ce qu’il fit notamment à l’examen Chuunin où il dévoila ses nouvelles capacités. La maîtrise du feu lui était venue tout naturellement et il put se vanter de pouvoir se battre avec deux affinités, ce qui lui permit de monter en grade à l’âge de 15ans. Son aventure commençait vraiment, il était heureux.

Par la suite, il effectua un bon nombre de missions avec son équipe, se surprenant même à apprécier son ancien rival. Les années passèrent et, par chance, les trois amis ne furent jamais séparés. Jusqu’à ce jour où Juusei connu pour la première fois la peine que l’on ressent lorsqu’on perd un être qui nous est cher. Car lors d’une mission qui devait être assez simple mais qui impliquait qu’ils devaient traverser le pays du feu, ils furent attaqués par une bande de ninjas du village caché de la feuille.  A trois contre quatre, ils eurent toutes les peines du monde à résister. Après une heure de combats acharnés, le bilan était très mauvais pour les trois de Suna. Momoji avait été gravement blessée et était tombée dans l’inconscience. De l’autre côté, ils avaient bien réussis à se débarrasser d’un des gars, mais au final, le combat était toujours inégal. Pourtant, les Sunajin reprirent le dessus. Petit à petit, leurs Dotons combinés vinrent à bout d’un autre Konohajin. Mais Aokiji se fit avoir par une violente attaque au sabre et ce fut le drame. Juusei vit son équipier se vider de son sang et ne put rien faire. A deux contre un, les ninjas de Konoha capturèrent vite le jeune sculpteur et commencèrent à s’amuser avec lui, caressant ses chairs de leurs pointes. Mais cet amusement fut interrompu par la mort d’un des deux tortionnaires : Momoji avait réussi à se relever et à lancer une attaque surprise. Juusei n’attendit pas un instant et se releva pour mettre hors combat le dernier qui n’avait rien eu le temps de comprendre.

Juste après la mort du dernier ninja de la feuille, Momoji s’était à nouveau effondrée. Notre héros prit juste le temps de s’emparer d’un des bandeaux frontal des ennemis, puis il hissa ses deux amis sur ses épaules avant de se mettre à courir. Il parcouru une longue distance sans s’arrêter. Il voulait aller plus vite pour ses amis. Il voulait les sauver. Pourtant ceux-ci avaient déjà perdu la vie. Peut-être en était-il conscient, mais quoi qu’il en soit, il ne prit aucune pause. Il arriva jusque dans le désert où il s’effondra épuisé par son combat et sa course folle. Par chance, une caravane le trouva et fit chemin vers Suna, le ramenant sain et sauf à son village natal. Il dormit pendant deux jours et resta alité pendant une semaine, profondément choqué pour sa mésaventure. Les conflits opposants Konoha et Suna étaient alors des choses assez banales. Il venait d’atteindre la vingtaine d’années. Il venait de perdre deux de ses amis. Ainsi en était-il de la vie de Shinobi.

Juusei ne se laissa pas abattre pour autant ! Il fit preuve d’une volonté sans faille et atteignit finalement le grade de Jounin un an plus tard. Son rire était connu dans tout Suna, son énergie en avait ennuyé plus d’un. Il avait complètement enfuit ses peines au plus profond de lui-même et faisait tout son possible pour savourer chaque instant de la vie. Pour fêter son grade, il se fit tatouer son « J » sur le torse et c’est à partir de ce jour-là qu’il se trouva son nouveau look. C’est aussi à cette période qu’il commença à s’entrainer au kenjutsu et qu’il devint le propriétaire de Kazan, son sabre.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il ne participa pas à l’invasion de Konoha, ses talents ayant été requis ailleurs. Il était en effet en pleine mission au moment des faits, et, même s’il ne l’avoua jamais, il regretta de ne pas avoir pu participer à ce combat. C’est pourquoi il fut déchiré entre deux opinions lorsque la supercherie d’Orochimaru fut découverte. D’un côté, son ressentiment pour Konoha ne pouvait que l’amener à vouloir suivre l’homme-serpent. D’un autre côté, celui-ci avait tué le Kazekage en fonction et manipulé le village caché du sable. Il devait payer pour ça. Finalement, il grinça un peu des dents lors du traité de paix entre les deux villages, puis une nouvelle plaisanterie douteuse vint lui redonner son sourire habituel.

Il fut assez sceptique lorsque Gaara devint Kazekage et encore plus lorsque l’alliance se forma, mais il ne s’arrêta pas de combattre pour Suna pour autant. Il était dévoué à son village et faisait partie des shinobis de Suna qui étaient partis à la recherche de l’ancien Jinchuuriki et qui l’avait vu ressusciter. D’ailleurs il était même présent lors de la réunion concernant les trous noirs et il n’avait pu retenir une pensée pour ses amis disparus lorsque le jeune leader parla des risques et de l’arrivée de shinobis de l’alliance. Il était alors loin de se douter que cette réunion allait déboucher sur la rencontre avec deux anciennes connaissances.. Quelques jours plus tard, il rendait en effet visite à un vieil ami en prison. Mais ce dernier s'échappa, obligeant le sculpteur à partir à sa poursuite. Loin de retrouver le déserteur, il fit néanmoins une rencontre des plus inquiétantes. Un homme masqué se faisant appeler Madara Uchiha, accompagné par deux monstres comme l'illustre Pain et le mystéreux Zetsu, fit son apparition dans le château qu'ils fouillaient pour les punir violemment et tenter de les retourner contre leurs dirigeants. Heureusement que le sculpteur n'avait pas besoin de ça pour détester son Kage!

Après ça, il passa un moment à se remettre puis parti dans le désert avec son paternel pour un entrainement très spécial. Sa rencontre avec le leader de l'Akatsuki lui avait fait comprendre sa faiblesse et il se devait de devenir plus fort! Grâce au chef du clan Ishite, il parvint finalement à maîtriser la Lave, un élément qui lui permettrai de mieux protéger ceux à qui il tenait! Après quoi, il rentra au village pour y être finalement accueillit par un ordre du Kazekage:

Direction Iwa, pour un rapport des plus mouvementés!


Dernière édition par Ishite Juuseï le Dim 19 Oct - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akatsuki
Akasuna no Sasori
avatar
Messages : 512
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
500/500  (500/500)
Rang: Akatsuki 2 Akatsuki 2
MessageSujet: Re: [Suna] Ishite Juuseï    Dim 14 Juil - 13:25
Citation :
Niveau RP : Excellent
Orthographe : Excellent
Effort : / (vu qu'il y a pas de test rp

Nagato(ou tard) & Sasori (au lait) ont corrigé cette fiche. Et elle est à l'image du personnage, excellente ! Tu as crée un personnage très attachant, qui sait être sérieux malgré tout mais qui reste au fond, un grand bourrin au grand cœur ! Bref que du bon !

Tu t'en sors donc, comme prévu, avec le jounin possibilité Kage (ça aide quand on joue Kabuto XD). Ainsi que, comme ton personnage est jounin, 800 points RPG ! Va candidater et plus vite que ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Suna] Ishite Juuseï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Modèle de Présentation Suna
» Ninja de Suna
» [Suna] Clan Jishaku
» Kira Seki genin de Suna
» Contexte de Suna - V2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Unleash the Bijuu :: "°o.O Le Forum O.o°" :: Introduction :: Règles du RP :: 3. Tout sur les personnages inventés :: Archives-