Naruto Unleash the Bijuu
Bienvenue sur NUB !

De nombreux personnages disponibles, un staff actif et une communauté soudé. Une intrigue prenante et des nombreuses choses de prévu !

N'hésitez à nous rejoindre ou à poser vos questions !


Forum RP Naruto
 

Partagez | 
 

 Le manifeste d'une posteuse invétérée, mais abandonnée : Un pavé à propos de mots qui brisent le silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Odagiri Sayo
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 01/11/2015
MessageSujet: Le manifeste d'une posteuse invétérée, mais abandonnée : Un pavé à propos de mots qui brisent le silence.   Jeu 19 Nov - 23:01

Ça, c'est un peu ce que j'imagine dans ma tête quand je vois ce désertique forum...

Comme vous ne le savez sûrement pas (rapport qu'on ne se connaît pas tant que ça pour ne pas dire pas du tout), votre dévouée – ici présente (en quelques sortes) – est une terrible angoissée du clavier. Une angoissée des pages blanches, des forums vides et aussi de la stagnation intellectuelle. Entre autre chose, car si je suis bien quelque chose : c'est angoissée. Mais alors vraiment de tout. C'est affolant le nombre de chose à propos desquelles on gagnerai à être prudents. Et je ne parle pas seulement de regarder des deux côtés de la chaussée avant de traverser, non, non, non. Mais je m'égare.

En tout cas, pour reprendre la où j'avais commencé, je suis un angoissée du vide, principalement. Vous imaginez donc ce qui me dévore les entrailles quand je traîne sur ce forum dont la froide désertion seule m’accueille. Car je passe très souvent, voyez-vous ! (c'est pas de ma faute j'ai pas de vie faut croire , je suis un genre d'entité qui erre sur les pages sombre de FA)  d'autant que cette absence de camarade de jeux – car je suis bavarde, pour le cas ou vous ne l'auriez pas encore compris à la lecture de ces quelques phrases – m'handicape beaucoup dans ma recherche de l'inspiration divine. Aussi je dois dire qu'elle me fait remettre en question l'avenir et toutes ces choses. Donc je me suis dis, bêtement , que peut-être en blablatant de tout (et surtout de rien, parce que j'adore parler pour ne rien dire!) dans un sujet ouvert et public motiverai certains à se pencher sur la question.  Si ce n'était pas le cas, sachez que je n'en tiendrai rigueur à personne. Je ne suis pas quelqu'un de difficile et je suis douée pour me faire la conversation toute seule. Bon et puis je ne suis pas entièrement folle non plus, hein. Parce que une fois  je me suis salement disputée avec un mur qui m'avait cogner ( le saligot!) bon, ben voilà. J'avoue qu'il n'a pas été très réceptif. J'en suis arrivé à la conclusion que tenir rancune à un mur ou au vide n'était pas forcément constructif.

Pas que je cherche forcément à utiliser mon temps constructivement, hein. Parce que sinon je suis mal barrée. En toute honnêteté c'est même tout le contraire. C'est dans ma nature en quelque sorte. D'aimer s'étendre sur des sujets fallacieux. Ou insipide. Ou les deux.  Pas toujours, hein. Parfois j'aime dire des choses intéressante aussi. C'est plus rare. Bon et puis à ce moment là, si vous êtes toujours en train de lire – ce dont je doute par expérience – je me dis que bon. Voilà :  je devrais peut-être  penser à dire quelque chose d'intéressant justement. Quelque chose qui vous fera penser que vous ne vous êtes pas tapés la diserte la plus mal construite de votre vie pour que dalle.

Et encore que. Tout est relativement relatif.
Fin, ça dépend du point de vue quoi. Vous me suivez ?

Ou pas hein, moi je veux forcer personne.

A ce stade, on ne dirait pas (parce que je suis douée , ow yeah!) mais je suis sérieusement en train de me demander  ce que je vais bien pouvoir écrire encore. C'est à dire que cette démarche est principalement chronophage ( d'ailleurs vous saviez que ce mot n'existe pas selon l'académie française ? C'est un néologisme en quelques sortes!) et donc n'a pas pour vocation d'être intéressante.

C'est vraiment maladif. Ce besoin chez moi de m'exprimer sans cesse sur tout et surtout sur n'importe quoi. Je me suis dis que je devais le partager avec quelqu'un.  (ça et le fais que « Luc » à l'envers bah, ça fait « Cul ». coïncidence ? Je ne pense pas ! )

j'ai horreur du silence. Ça vous fait penser que quelque chose est sur le point de se produire. Le monde semble en suspend et on à le souffle presque coupé tant on est dans l'expectative de quelque chose qui n'arrive jamais.  Il y à seulement un bruit à la fin et le monde retrouve son ordre normal. Comme si rien n'était advenu. Et d'ailleurs : rien n'advient jamais. ( encore que , c'est relativement discutable par les temps qui courent.( eet la vvous devez penser que j'ai un soucis à mettre des parenthèses dans les parenthèses – et vous avez sans doutes raison – , mais je me rend compte que le temps ne coure pas, il passe c'est tout hein. C'pour l'image hein ! ).

Après avoir floodé tout mon saoul comme une ivrogne mal propre et pas rasé eh bien j'avoue que je me sens mieux et que je me dis que peut-être je prendrais le goût de recommencer, d'un jour sur l'autre à raconter ici mon tissu d'inepties pour peux que cela motive un tant sois peu les troupes ou, faute de quoi, occupe mon esprit transit de quelque chose. Quoique ce soit.

Bien à vous,
Chatons et boules de gum ;


Sayo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akatsuki
Deidara
avatar
Messages : 82
Date d'inscription : 11/12/2013

Feuille de personnage
Santé:
300/300  (300/300)
Chakra:
500/500  (500/500)
Rang: Akatsuki 2 Akatsuki 2
MessageSujet: Re: Le manifeste d'une posteuse invétérée, mais abandonnée : Un pavé à propos de mots qui brisent le silence.   Mer 2 Déc - 22:25
Bonjour toi,

Je prends donc la liberté de te répondre, une dizaine de jours après ton long post. Pourquoi autant de temps écoulé ? J’ai fait une expérience –au demeurant criante de vérité- pour voir si quelqu’un avant moi te répondrait. Ce forum a connu une histoire assez longue, puisqu’elle est de plusieurs années (huit il me semble), changeant de forme, d’histoire, mais aussi de têtes à la direction. Nous sommes à une version dont le numéro m’échappe tant les mutations ont été énormes et nombreuses. Dans tous les cas, une chose est restée elle, c’était l’esprit : créer un endroit assez convivial où des joueurs sérieux pourraient venir écrire et jouer leur histoire à la manière d’un jeu de rôle sur papier. Car oui, il y avait cette composante, offrir un système qui favorise l’écriture et empêche absolument l’émergence des personnes qui veulent absolument « tuer le personnage de l’autre » et ne vivraient que pour la puissance de leur personnage.

Malgré toute notre bonne volonté et toutes les péripéties qui nous ont amenées à changer l’adresse du forum, nous avons dû nous rendre à une évidence extrêmement difficile à admettre : notre forum était dans une léthargie et c’était en grande partie car le contexte ne nous convenait plus. Nous avons donc décidé de tout refaire, une énième fois, encore une fois gargarisés par la promesse d’une victoire finale de la plume sur l’immobilisme. Nous avons travaillé d’arrache-pied deux semaines durant pour mettre le forum à jour et envoyé des mails collectifs afin d’appâter notre précieuse communauté. Le problème est maintenant que nous ne sommes plus que quelques habitués, des habitués qui se connaissent par cœur et savent comment RP l’autre. D’un côté c’est bien, mais d’un autre le problème c’est qu’on a déjà joué et rejoué toutes nos histoires. Donc voilà ce qui manque à notre forum, du sang neuf.

En conclusion de ce message, je comprends tout à fait ton angoisse, comme je peux comprendre celle de ceux qui seraient assez effrayés à l’idée de venir ici. Sache que quand tu seras validée et si tu es motivée pour RP, tu trouveras toujours quelqu’un pour RP, en tout cas je parle pour moi, si tu es motivée pour RP, je m’arrangerai pour que tu ne sois jamais sans RP, même si je dois jouer une pléthore de PNJ pour que tu écrives ton histoire. Je me dis qu’à force, si une personne franchis le pas, les autres écrirons aussi et surtout des nouveaux viendront. Dans tous les cas, je ne peux pas écrire seul (bien que je pense sérieusement à le faire), et je pense que de nouvelles têtes réveilleront le forum. Dans son histoire on a eu pas mal de moments comme ça et à chaque fois ça s’est débloqué dès que des nouveaux sont venus. L’esprit reste de toute manière le même, un forum Naruto oui, mais un forum qui veut exister pour l’écriture et pour ses membres, une utopie qui dure depuis longtemps et qui, malgré ses quelques coups de mou plus ou moins longs, s’est toujours débrouillée pour rebondir. Donc dans tous les cas, ne t’inquiète pas pour le RP, si tu veux écrire tu seras servie car moi je déborde d’imagination et j’attends juste des partenaires pour écrire, même si je dois faire du 98% PNJ le temps que les choses bougent et évoluent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le manifeste d'une posteuse invétérée, mais abandonnée : Un pavé à propos de mots qui brisent le silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin je me manifeste!
» Un collectionneur invétéré est arrivé!
» Manifeste Jean E René sur la reconstruction et formation d'un Conseil d'étât
» Deux frères, un bavard et un farceur [PV]
» Ralentissement manifeste du RP (Bel',Alex+Vilam)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Unleash the Bijuu :: "°o.O La Taverne O.o°" :: Divers :: Les Discussions-